10 « NE PAS » d’Ayurveda et de nouvelle cuisine

 

Avec la popularisation des théories et méthodes diététiques et nutritionnelles il devient de plus en plus complexe de jongler avec les règles proposées car chaque système est différent. L’Ayurveda avec le crudivorisme (cuisine vivante), la naturopathie avec la mono diète etc. Nous avons choisi ici les 10 « NE PAS » qui vous seront utiles indépendamment du système que vous suivez, et même si vous ne suivez pas un principe de nutrition particulière.

 

miel combinaison alimentaire yoga&vedas1. NE PAS faire chauffer le miel

Une habitude bien connue est de mettre une cuillère de miel dans une tasse de thé pour soulager les maux de gorge. En réalité le miel perd les vitamines et les acides aminés une fois chauffé à plus de 37°. Cela veut également dire que tous les miels transparents (donc chauffés, car naturellement le miel est opaque, sauf le miel d’acacia) vendus même dans les boutiques bio sont vidés des nutriments bénéfiques pour la santé.

 

 

huile combinaison alimentaire yoga&vedas2. NE PAS cuire ou cuisiner les plats chauds avec des huiles végétales

La même chose avec les huiles végétales ! Les températures aux quelles les huiles commencent à brûler sont variables : la plus élevée pour l’huile de maïs et d’avocat et la moins élevée pour l’huile de colza et de lin. Aucune huile ne garde ses enzymes et vitamines si on cuisine les plats chauds avec ! C’est bien pour cette raison que l’on recommande le choix avec la mention  « pression à froid ». Evidemment ce n’est pas pour la chauffer ensuite par nous même ! De plus une fois chauffées les huiles végétales deviennent nocives si elles excèdent leur point de fumée :

 

Colza vierge : 107 °C

Lin vierge : 107 °C

Noix vierge : 160 °C

Olive extra vierge : 166 °C

Noix de coco : 177 °C

Sésame vierge : 177 °C

Olive vierge : 216 °C

Amande : 216 °C

Noisette : 221 °C

Pépins de raisin : 224 °C

Tournesol : 227 °C

Maïs : 232 °C

Avocat : 271 °C

  

 

 

3. NE PAS manger plus de 7-8 noix par jour

oleagineux combinaison alimentaire yoga&vedas

Dans la cuisine crudivore il y a une dangereuse tendance à remplacer les céréales par les oléagineux, comme d’en faire des pâtes à tartes crues par exemple.

Ce qui rend les oléagineux extrêmement pratiques dans la préparation de « pâte crue » c’est la graisse qu’ils contiennent. Tous les fruits à coques sont assez lourds pour la digestion et surtout pour le foie. Remplacez un repas par un paquet de mélange de fruits secs avec des oléagineux paraît léger et naturel mais en réalité ce n’est pas du tout équilibré. Il est recommandé de ne pas en manger plus de 7-8 par jour. Pour les noix de macadamia ou de Brésil, 3-4 noix par jour seulement est suffisant.

  

jus combinaison alimentaire yoga&vedas

 

4. NE PAS boire des jus de fruits pressés au réveil

 

Encore une tendance qui paraît très saine mais en réalité ne l’est pas du tout. Les jus de fruits (surtout ceux des agrumes) sont très, même trop actifs, ils ne peuvent qu’attaquer le système qui dort encore ! Il faut d’abord détoxifier l’estomac des accumulations de la nuit. Pour se faire, buvez au réveil un verre d’eau tiède (éventuellement avec 5 gouttes de jus de citron), il va nettoyer l’organisme et relancer le système digestif.  Ne buvez les jus pressés qu’une heure –ou 1h30- après le réveil. Le mieux est encore de faire des exercices physiques pour réveiller le corps complètement.

 

beurre combinaison alimentaire yoga&vedas

 

5. NE PAS manger le beurre froid

Encore un cliché de petit déjeuner issu des films américains : la tartine au beurre. En réalité le beurre ne doit jamais est consommé froid. Il ne se digère pas du tout et colle à d’autres morceaux de nourriture. Autant le ghee (beurre clarifié) chaud ou tiède est bénéfique, autant le beurre froid est complètement indigeste. Donc NON aux tartines même dans les avions !

 

  

fruits combinaison alimentaire yoga&vedas6. NE PAS manger de fruits après un repas

Un réflexe bien connu des français est de terminer son repas avec un fruit (ou de remplacer le dessert par un fruit). C’est la pire des choses qu’on peut faire à l’estomac car les fruits vont tout de suite fermenter et gâter tout le repas qui vient d’être mangé. Résultat : RIEN n’est digéré, les aliments sont gaspillés car il reste une portion de matière toxique dans l’estomac. Mangez les fruits séparément de toute autre chose, au moins 2h après le repas. Si vous voulez terminer le repas avec un goût sucré prenez une petite cuillère de miel.

 

yaourt fruits combinaison alimentaire yoga&vedas

  

 

7. NE PAS mélanger des fruits ou des baies avec le yaourt

Presque de même en concerne les propositions séduisantes des « yaourts aux fruits ou baies ». Sauf que dans ce cas la fermentation est deux fois plus puissante car le yaourt contient aussi ses propres bactéries. Colorez votre yaourt avec des épices, des graines (sésame, lin, tournesol, courge, chia) ou des super-aliments (caroube, lukuma).

 

 

legumes fruits combinaison alimentaire yoga&vedas8. NE PAS mélanger les fruits avec les légumes

Du point de vue purement physique la digestion des fruits et des légumes nécessite des ferments différents. L’Ayurveda l’explique de manière plus subtile : la plupart des fruits portent l’énergie solaire car ils mûrissent avec la chaleur, alors que les légumes (sauf peut être les tomates) mûrissent pendant la nuit, ils sont nourris par l’énergie lunaire. Si vous prenez pour règle de manger toujours les fruits à part du reste (que ce soit de votre repas ou des légumes) il n’y aura pas de confusions lors de votre digestion.

 

  

lait cereales combinaison alimentaire yoga&vedas9. NE PAS mélanger les produits laitiers avec les céréales

Le même principe de différence des énergies (solaire et lunaire) est valable pour les céréales et le lait. Les fameux muesli ou granola au lait est un pur produit de publicité et n’est pas une trouvaille nutritionnelle. Vous pouvez en revanche utiliser des laits végétaux (lait d’amande, d’avoine, de riz, de noix) que vous pouvez facilement faire vous-même. Un effet de synergie va se créer avec vos muesli ou granola.

 

Pour faire un lait végétal trempez préalablement les oléagineux ou céréales, lavez après 2-4h, ajoutez de l’eau et mixez avec un blender. Pour avoir un lait bien raffiné passez les à travers un tissu pour filtrer les particules.

 

  

lait combinaison alimentaire yoga&vedas10. NE PAS mélanger le lait avec quoi que ce soit

Beaucoup de sources disent actuellement que le lait est indigeste. L’Ayurveda explique que la nature du lait voit son énergie liée à la maternité et donc à la Lune. Le lait se digère dans le corps humain sous l’influence de l’énergie lunaire, donc uniquement le soir ou très tôt le matin avant le lever du Soleil. Dans les Védas le lait est considéré comme Amour liquide, il apaise le mental et lui donne la sensation de protection avec l’apport d’énergie maternel. L’Ayurveda conseille de boire le lait surtout pour les bénéfices au corps subtil. Un produit si particulier doit donc être consommé à l’écart de toute autre nourriture et en petite quantité. Le curcuma, le safran, le fenouil, la poudre de noix de muscade et le cardamone facilitent la digestion du lait et apportent des notes du goût très recherchées.

 

Bon jonglage avec les « NE PAS ». Cela pourra sans doute apporter à votre cuisine encore plus d’inventivité et de créativité !

 

Préparé par Maitri 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *