Jeûne, un outil miraculeux de purification du corps et de la conscience

Le jeûne est un sujet qui est très à la mode actuellement. Mais si d’un premier abord cela nous paraît signifier tout simplement « ne pas manger », en réalité savoir jeûner est tout un art, voire une science.

 

 

jeune sante yoga purification yoga&vedasPourquoi jeûner ?

 

L’Ayurveda nous donne la cause de toutes les maladies et dérégulations du corps physique : c’est l’accumulation de ama  (les déchets alimentaires non digérés et toxiques) dans le corps. C’est pourquoi l’endroit central où pointe constamment l’Ayurveda est l’estomac et notre force digestive, car c’est le facteur déterminant l’ensemble de notre santé physique et mentale. La force de agni (feu digestif) est également liée à notre capacité de digestion émotionnelle. Si le feu subtil est faible, les toxines émotionnelles contaminent le corps énergétique et ses canaux srotas de la même manière que ama pour le corps physique.

 

Le fait de jeûner permet de mettre le système digestif au repos et de donner la place aux processus d’autoguérison et d’autopurification internes qui s’enclenchent naturellement une fois que nous arrêtons de charger le corps avec la nourriture.

 

Nous nous préoccupons la plupart du temps de savoir comment obtenir le maximum (de la nourriture et de la vie en général), mais bien souvent le problème repose dans le fait que pour tout ce que nous obtenons, nous ne nous donnons pas suffisamment de temps ou de moyens de l’intégrer. C’est aussi vrai pour la nourriture que pour les expériences de la vie.

 

 

 

Les objectifs du jeûne

 

  1. Purification et Rajeunissement

 

Ayurveda dit qu’une maladie, c’est l’envie du corps de chasser les toxines. Pourquoi attendre que le corps le réclame ? Quand notre système n’est pas occupé à digérer, il commence tout de suite à éliminer les toxicités. Le fait que « l’ancienne peau » parte stimule la production de nouvelles cellules et rajeunit tout l’organisme.

 

 

  1. Guérison

 

Il est maintenant prouvé que plusieurs maladies, d’un simple rhume ou diarrhée jusqu’au cancer, peuvent être guéries par le jeûne. Mais c’est un processus qui sera très individuel pour chacun. Il est fortement conseillé de s’adresser à un spécialiste, surtout si vous n’avez pas jamais expérimenté le jeûne précédemment.

 

 

  1. Recherches spirituelles, austérité

 

Un jeûne hebdomadaire ou effectué lors de fêtes spirituelles, comme par exemple Shivaratri (la nuit de Shiva) ou Navaratri (9 jours de la Mère Divine) dans la tradition védique, est considéré comme une offrande au Divin. Pour un chercheur spirituel, le jeûne est un moment particulier d’observation intérieure, de prière et de méditation approfondie.

 

 

Bonus énergétiques et karmiques

 

Le phénomène d’engagement pour une ascèse ou une austérité s’appelle en sanscrit tapas (à ne pas confondre avec les tapas espagnoles). Pendant le jeûne, nous préservons l’énergie qui est habituellement dépensée pour le plaisir de manger. Il ne s’agit pas de l’énergie du corps physique mais de l’énergie karmique. Par exemple, si sur le compte de notre richesse du destin il y a 1000E , nous dépensons tous les jours 1E pour avoir nos repas. Alors que si nous jeûnons, nous faisons l’économie de la monnaie karmique, dont le nom sanskrit est punya, et nous pouvons l’utiliser pour la réalisation de nos souhaits ou l’offrir à l’Univers. C’est pourquoi il est important de toujours donner un sens, une direction à votre pratique du jeûne. Vous pouvez jeûner pour aider une personne malade (en lui envoyant votre énergie), pour démarrer un projet, pour avancer dans la méditation, pour rencontrer un partenaire de vie ou toute autre chose.

 

“Je jeûne pour contrôler mon corps et mon mental. Il me donne la force et la détermination à atteindre l’objectif ” Mahatma Gandhi.

 

 

 

Jeûne : de l’héroïsme ou une routine ?

 

jeune sante yoga couverture yoga&vedas webInversement à ce qui est très à la mode en ce moment en Occident, les textes de Yoga (Hatha Yoga Pradipika) et d’Ayurveda (Ashtanga Hridaya Samhita) conseillent de pratiquer le jeûne régulièrement de 2 à 6 fois par mois avec seulement une journée, mais de ne pas faire de long jeûne sauf dans les cas de maladies graves et sous la supervision d’un spécialiste.

 

Un long jeûne (3, 7, 10 ou 21 jours) peut être parfait pour les personnes avec la dominance de Kapha, Kapha-Pitta ou même Pitta, alors qu’il sera naturellement déstabilisant pour les Pitta-Vata et Vata.

 

Du point de vue physique, un long jeûne isolé peut créer le stress dans les cellules et organes et au moment de la reprise de l’alimentation normale, le corps va avoir tendance à consommer plus que ce qu’il a besoin par la peur du manque.

 

Du point de vue psychique, un long jeûne qui n’est pas mené jusqu’à la fin peut engendrer une culpabilité.

 

Du point de vue spirituel, un long jeûne risque de faire grandir l’ego, de susciter la fierté, alors que le but de toutes les austérités est de développer l’humilité et la simplicité.

 

 

Quelques conseils généraux

 

  1. Pour un jeûne classique d’une journée, vous arrêtez de manger dès le matin et reprenez le lendemain matin.

 

 

  1. Mangez léger et équilibré lors des repas précédant et suivant le jeûne.

 

 

  1. Choisissez un aliment et le manger cru (de préférence). Les personnes avec la dominance de Vata dosha ou toute personne lors la saison hivernale peuvent cuire légèrement cet aliment à la vapeur (mais attention sans huile, épices et autres ajouts). La forme de vos repas doit également rester la même : par exemple si vous jeûnez aux carottes crues, mangez-les toute la journée crues et entières et non pas le matin en smoothie, à midi en salade râpée et le soir en soupe.

 

 

  1. Vous n’êtes pas obligé de suivre des horaires des repas comme l’Ayurveda le conseille habituellement. Tout simplement, mangez l’aliment de votre choix à volonté quand vous en avez envie.

 

 

  1. Buvez de l’eau tiède ! Cela aide à éliminer les ama.

 

 

  1. Massez-vous : en mode automassage ou par quelqu’un mais dans tous les cas, avec beaucoup d’huile (en hiver, avec l’huile de sésame, et en été, avec le beurre de coco)! Comme le jeûne augmente fortement Vata dosha, le massage permet de contrecarrer cet effet, et en plus, il donne un réconfort émotionnel et mental.

 

 

  1. Ne faites pas d’autres nettoyages (lavement ou purge) pendant le jeûne.

 

 

  1. Créez des conditions confortables, organisez-vous de sorte de ne pas avoir trop d’activité physique et trop de discussions car les deux dépensent beaucoup notre énergie.

 

 

  1. Si vous avez des maux de tête le jour du jeûne, n’allez pas à la selle le lendemain car cela témoigne d’un fort déséquilibre de Vata dosha en vous. Arrêtez de jeûner et adressez-vous à un thérapeute ayurvedique pour régler avant tout ce déséquilibre.

 

 

 

Différents types de jeûne et mono-diètes

 

jeune fruits legumes mono diete yoga&vedas

 

Jeûne aux légumes qui poussent dans la terre : carotte, betterave.

L’énergie bouge vers la terre, restaure la santé hormonale, soigne la stérilité, élimine les toxines minéraux (calculs etc.), augmente l’ancrage et la confiance et soi.  

 

 

Jeûne aux légumes qui poussent au-dessus de la terre : concombre, tzukini, asperge, chou, citrouille, butternut. 

Refroidit, nourrit le système nerveux, redonne des forces en cas d’épuisement, apaise le mental, améliore la digestion, soigne les allergies (déconseillé en hiver). 

 

 

Jeûne aux feuilles vertes : épinard, chou chinois, blette (comme base avec des petits ajouts des herbes aromatiques). Améliore la mémoire et la digestion, purifie, rajeunit et renforce les cellules, rétablit les rythmes (cardiaques, spasmes intestinaux). 

 

 

Jeûne aux pastèques ou melons (jamais ensemble).

Régulation du fonctionnement du système lymphatique, refroidissement (à terminer avant 18h, déconseillé en hiver). 

 

 

Jeûne aux fruits : abricots, bananes, dates, figues, oranges, pommes, prunes, raisins.

Augmente l’immunité, l’énergie bouge vers le haut, vers le ciel. 

 

 

Jeûne aux baies acides : cranberries, groseilles, cerises, groseilles à maquereau, myrtilles.

Détoxifie, l’énergie bouge vers le bas, vers la terre, évacue l’excès des glucides et baisse l’acidité (déconseillé en hiver).

 

jeune eau sec mono diete yoga&vedas

 

Jeûne à « l’eau verte » : l’eau avec de la poudre de spiruline, chlorella, moringa, protéines de chanvre, son de riz, l’herbe de blé (en poudre séchée), makka, cacao cru, baobab, etc.

A boire autant que vous voulez (pas plus de 2 cuillères à soupe de poudre dans la journée). Très pratique si vous voyagez souvent. Rajeunit et purifie. Privilégiez l’eau chaude ou tiède pour garder le Vata dosha équilibré.

 

 

Jeûne à l’eau.

A boire autant que vous voulez. 

Rajeunit et purifie. Privilégiez l’eau chaude ou tiède pour garder le Vata dosha équilibré.

 

 

Jeûne à sec

Très puissant mais recommandé seulement aux pratiquants spirituels. Si pendant le jeûne à sec, la personne ressent la faim, et trop dérangée par l’envie de manger il vaut mieux l’arrêter car ce type de jeûne peut créer des tentions psychiques et corporelles. Si ce jour, la personne est complètement absorbée dans la pratique et jeûne pour un but élevé, c’est-à-dire le détachement, la meilleure concentration sur le Divin (et non pas pour sa santé uniquement), le jeûne sera très bénéfique et rajeunissant!

 

 

Comment sortir du jeûne ?

 

Ayurveda recommande de sortir du jeûne par des produits sattviques qui sont généralement très digestes (le lait étant une exception) et portent l’énergie de douceur, d’équilibre et de joie. Si vous avez jeûné 1 journée, vous pouvez manger comme d’habitude (en évitant les produits carnés) dès le déjeuner du jour de la sortie du jeûne.

 

sortir jeune fruits sante yoga yoga&vedasDates

Abricots (frais ou secs)

Raisins (frais ou secs)

Figues (fraîches ou sèches)

Bananes

Prunes ou pruneaux

Oranges

Mangues

Pommes

Pèches

Miel

Concombres

 

Il est déconseillé après un jeûne de consommer des produits contenant des composants artificiels (conservateurs, préservateurs, colorants) comme des jus en brique (même si l’affirmation « 100% naturel » vous séduit), des confitures, des gâteaux tout faits, globalement tout ce que vous n’avez pas cuisiné vous même ! Nourrissez-vous de prana et de nourriture pranique, surtout après une purification !

 

 

Choisir le jour de son jeûne

 

 

Dimanche 

Energie du Soleil.

Aide à trouver une harmonisation sociale, à augmenter et renforcer son statut professionnel, aide à trouver sa vocation, à renforcer la concentration, à développer la responsabilité et la volonté. On peut jeûner pour guérir ou reconstruire les relations avec son père, pour régler des problèmes avec les pouvoirs d’Etat, etc. Ce jeûne améliore les fonctions du système sanguin, le travail des yeux, l’état des os, normalise la tension artérielle.    

 

Lundi 

Energie de la Lune.

Aide à équilibrer son émotivité, à guérir ou reconstruire les relations avec sa mère. Améliorer la mémoire, normaliser le travail des hormones. Ce jeûne régulier apaise le mental, règle des problèmes du sommeil, des dysfonctionnements psychiques, des dépressions. 

 

Mardi 

Energie de Mars.

Donne l’énergie physique et mentale, donne la force de la victoire, aide à surpasser la procrastination, enlève les colères, les traumatismes, les abus ou l’envie de violence ou d’agression. Ce jeûne aide également à obtenir l’indépendance et un logement indépendant. Aide à rétablir le travail des organes digestifs : estomac, pancréas, intestins, renforce le système musculaire, aide dans les cas d’impuissance ou de stérilité chez les hommes.

 

Mercredi 

Energie de Mercure.

Améliore la parole et l’expression verbale, la créativité, l’imagination. Aide à équilibrer les relations avec frères et sœurs cadets, trouver des amis, des collaborateurs, à gagner plus facilement l’argent. Ce jeûne fait reposer le mental des activités rationnelles telles que comptabilité, calculs, développement des stratégies, prévisions.  Renforce et équilibre le système hormonal, en particulier la thyroïde, le pancréas, les surrénales. Aide en cas de dysfonctionnement du travail des voies biliaires ou d’arythmie.

 

Jeudi

Energie de Jupiter.

Jeûner jeudi est très bénéfique pour la vie spirituelle, pour recevoir ou transmettre la connaissance, pour renforcer la foi, pour rencontrer des maîtres sages et purs, pour développer le respect vis-à-vis des adultes. Conseillé aux personnes qui ont des attitudes extrêmes : matérialisme ou fanatisme religieux. Ce jeûne améliore les problèmes liés au foie, augmente l’immunité et amène l’équilibre aux tissus graisseux.   

 

Vendredi

Energie de Vénus.

Donne la joie de vie, l’intuition sur les moyens de construire les relations de couple, augmente la douceur et la féminité, aide à trouver le partenaire de vie et à vaincre des attachements. Ce jeûne aide à soigner la peau, les reins, l’obésité, la stérilité chez les femmes.

 

Samedi

Energie de Saturne.

Développe le discernement, l’humilité et la patience, aide à résoudre des conflits avec des proches, aide à surpasser de gros obstacles de vie (maladies, misères, dépressions, prison). Jeûner samedi équilibre le travail du système nerveux, des articulations, des dents, des intestins. 

 

Si vous choisissez de jeûner régulièrement, déterminez le type de jeûne avec sa catégorie alimentaire et le jour de la semaine et pratiquez au moins 3-6 mois avant de changer pour une autre option.

 

 

Ekadashi

 

ekadashi lune jeune yoga&vedasEn sanscrit eka signifie un et dashi dix. Il y a deux jours de Ekadashi tous les mois, le 11ème jour de la Nouvelle et de la Pleine Lune. Ces jours sont très propices au jeûne. L’énergie de la planète pendant Ekadashi détoxifie des vibrations basses (on pourrait faire le parallèle avec les menstruations féminines). De ce fait, toute la nourriture est chargée de ces énergies impures. Il est donc mieux de se concentrer sur la pratique de méditation, de passer plus de temps dans la nature et de ne pas manger ces jours-là, ou de faire un jeûne aux fruits. Ce que les yogis évitent à tout prix le jour de Ekadashi, ce sont les céréales et les légumineuses car elles absorbent le plus la toxicité énergétique.

 

Voici les dates des prochains Ekadashi :

 

1er Juin 2016 – Apara Ekadashi

16 Juin 2016 – Bhima Nirjala Ekadasi

30 Juin 2016 – Yogini Ekadasi – Smarta

 

1er Juillet 2016 – Yogini Ekadasi – Bhagvath

15 Juillet 2016 – Devshayani Ekadashi – Sayana Ekadasi – Ashadi Ekadasi

30 Juillet 2016 – Kamika Ekadasi

 

14 Aout 2016 – Pavitra Ekadasi – Putrada Ekadashi

28 Aout 2016 – Aja Ekadasi – Annada Ekadashi – Jaya Ekadasi

 

13 Septembre 2016 – Parivartini Ekadashi – Parsava Ekadasi

26 Septembre 2016 – Indira Ekadasi

 

12 Octobre 2016 – Pasankusa Ekadashi

26 Octobre 2016 – Rama Ekadasi

 

10 Novembre 2016 – Smarta Ekadasi

25 Novembre 2016 – Uttpatti Ekadashi

 

10 Decembre 2016 – Mokshada Ekadasi – Guruvayur Ekadasi – Kaisika Ekadasi

24 Decembre 2016 – Saphala Ekadasi

 

8 Janvier 2017 – Vaikunta Ekadasi – Putrada Ekadasi

23 Janvier 2017 – Shattila Ekadashi – Satila Ekadasi

 

7 Février February 7, 2017 – Jaya Ekadasi – Bhoumi and Bhishma Ekadasi

22 Février 2017 – Vijaya Ekadashi

 

8 Mars 2017 – Amalaki Ekadasi – Amalki Ekadashi

24 Mars 2017 – Papmochani Ekadasi

 

7 Avril 2017 – Kamda Ekadasi – Kamada Ekadashi

22 Avril 2016 – Varuthini Ekadashi (Smarta)

 

 

 

Le jeûne est un excellent outil de purification et aussi un moment, un territoire où nous pouvons prendre le temps d’apprécier des choses simples et apprécier également ce que dans le quotidien nous oublions complètement d’apprécier. Jeûnez et développez votre sensibilité, renforcez votre santé et améliorez votre destin, tout cela nous appartient !

 

Préparé par Maitri

One comment on “Jeûne, un outil miraculeux de purification du corps et de la conscience

  1. Thanks a lot for these excellent explanations

    I am practising yoga as a teacher and ayurveda as a discipline from many years, thus have been searching many books, teachers, websites and so on, and this one is definitely clear, balanced, spiritually inspired.. God bless you !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *