18 asanas pour l’ouverture du bassin et la detox émotionnelle

 

Les 18 asanas (postures) rassemblées ici vont vous guider dans le processus de l’ouverture du bassin car l’aine est l’endroit où notre corps stock toutes les émotions que l`on s’interdit de vivre : aussi bien les négatives que les positives.

svadhisthana ouverture bassin posture yoga&vedas

 

Le bassin est la zone du deuxième centre énergétique (Swadhisthana chakra). L’élément de ce centre est l’eau et la planète Lune. Cela pointe sur la gestion des liquides dans notre corps (lymphe, glandes, larmes) et nos états émotionnels. En travaillant sur le muscle ilio-psoas (qui assure le lien entre le bassin et la colonne vertébrale) on detoxifie cette zone et évacue l’énergie stagnante, y compris les mémoires émotionnels. Le bassin est aussi la zone liée à notre famille et enfance. Le travail avec ces postures à long terme peut donc harmoniser vos relations avec les parents, la capacité du pardon, de l’acceptation et de l’écoute.

 

psoas yoga bassin yoga&vedasLa pratique de ces postures peut nous rendre très émotifs pour un certain temps, cela signifie seulement que la detoxification s’opère. Le corps et le psychisme intègre les impacts de la pratique sous 24h du moment de sa réalisation. Il est nécessaire d’en être conscient et de s’hydrater (boire de l’eau tiède et prendre un bain). 

 

Vous pouvez faire l’enchainement complet une fois par semaine ou intégrer certaines postures dans votre pratique quotidienne. Le bija mantra Om Vam (le son semence du 2ème chakra) peut être chanté au début de la pratique ou mentalement pendant les postures.

 

 

EKA PADA MARJARI ASANA « posture du chat sur une pate »

 

Eka : un

Pada : pied

Marjari : chat

 

– posture dynamique : levez la jambe à l’inspir, le genou vers le front à l’expir

– ouvrez la poitrine à l’inspir, arrondissez le dos à l’expir

– les deux bras tendus et perpendiculaires au sol

– 12 fois à gauche / 12 fois à droite

 

 

NAMASKARA MAL ASANA « la posture de la salutation avec la guirlande »

 

Namaskar : salutation

Mala : guirlande ou chapelet 

 

– les talons sont posés sous les ischions, les pieds se tiennent verticalement 

– écartez les genoux avec les coudes donnant de la place au namaskar mudra 

– gardez le dos le plus droit possible

– rapprochez les omoplates avec chaque expir

– observez votre équilibre 

 

 

 

 

EKA PADA ADO MUKHA SHWAN ASANA « la posture du chien tête en bas sur une pate »

Adhas : bas

Mukha : visage

Svana : chien

 

– entrez dans la posture depuis Adomukhashwanasana (la posture du Chien tête en bas 

– répartissez le poids du corps de manière égale sur les trois points d’appui 

– le genou de la jambe levée est flechi, il pointe vers le haut

– ouvrez au maximum la hanche de la jambe levée  

– écartez les doigts des mains et les orteils pour augmenter l’intégration du prana

 

 

 

 

VIRA BHADR ASANA « la posture du guerrier »

 

Vira : héro

Bhadra : beau

 

– le genou plié ne doit pas dépasser l’angle de 90°

– les paumes tournées vers le bas (cela permet un meilleur ancrage)

– les pieds sont perpendiculaires l’un à l’autre

– les deux bras forment une ligne continue horizontale

– repoussez le sol avec les deux pieds à la fois pour ramener l’énergie vers le centre

 

 

 

STUP ASANA « la posture de la déesse »

 

Stupa : temple

 

– les talons sont orientés vers l’intérieur, les orteils écartés

– enracinez-vous physiquement et énergétiquement

– les épaules bien descendues, les coudes à 90°

– le poids du corps au milieu pas trop en avant ni en arrière

– le cou allongé

 

 

    

UTTHITA PARSVA KON ASANA  « posture de l’angle lateral »

 

Utthita : extension

Parsva : lateral

Kona : angle

 

– entrez dans la posture depuis Virabhadrasana (Guerrier)

– le poids du corps se trouve sur le pied avant et la main mais le pied de derrière est également un point d’appui important, il est perpendiculaire à celui de devant

– éloignez le genou avec le bras

–  la tête est tournée vers le haut ou de face

– ancrez vous et sentez l’énergie produite suite à la pression convergente de vos cuisses

 

 

 

SALAMBA EKA PADA RAJA KAPOT ASANA « posture soutenue du roi pigeon sur un pied »

 

Salamba : soutien

Eka : un

Pada : pied

Raja : roi

Kapot : pigeon

 

– entrez dans la posture depuis Adomukhashwanasana (la posture du Chien tête en bas 

– le bassin tourné de face

– talon arrière pointe vers le haut

– le pied devant plus ou moins ressorti en fonction de la flexibilité 

– poitrine ouverte, épaules descendues 

– appuyez vous sur les bouts des doigts pour se tenir le plus droit possible

 

 

 

 

UTTAN PRISTH ASANA « posture du lézard »

 

 

Uttan : en avant

Pristh : lézard 

 

– entrez dans la posture depuis Adomukhashwanasana (la posture du Chien tête en bas 

– mains et pied de devant sont parallels 

– la ligne droite du cou continue celle du dos 

– le pied derrière est sur la pointe 

– vous pouvez aussi vous appuyer sur les coudes à condition de garder le dos droit

    

 

 

KON ASANA « posture de l’angle ouvert »

 

Kona : angle

 

– pieds à 90°, jambes activés

– avancez avec la poitrine et non pas avec les épaules 

– vous pouvez aussi vous appuyer sur les coudes 

 

 

ARDHA SAMA KON ASANA « la posture de la moitié du grand écart »

 

Ardha : moitié

Sama : tout, entier 

Kona : angle

 

– en vous installant dans la posture gardez au moins 50% du poids du corps sur les bras

– l’intérieur de vos jambes est tournée vers le sol

– ne forcez pas, restez dans la posture au moins 15-20 respirations pour donner le temps aux tissus de s’habituer à l’étirement et se détendre 

 

 

 

MAKSIKA NAG ASANA « la posture du dragon volant »

 

Maksika : voler

Naga : serpent ou dragon 

 

 

– entrez dans la posture depuis Dandasana (la posture du Baton) en vous tournant vers un coté 

– le genou de la jambe fléchie pointe vers le haut, la hanche s’ouvre en repoussant la jambe vers l’arrière 

– les deux mains peuvent etre posées au sol ou la main de la jambe tendue tient le pied

– le dos reste droit et s’avance parallèlement au sol

 

 

 

 

GOMUKH ASANA « posture de la tête de vache »

Go : vache

Mukha : visage

 

– quand la jambe gauche est pardessus de la droite, c’est le coude droit qui pointe vers le haut et inversement

– soyez assis bien sur les deux  ischions 

– les pieds se placent des deux cotés des hanches 

– le bassin est parallèle au sol 

– ne baissez pas la tête, regardez devant vous ou légèrement vers le haut

 

 

 

 

HINDOL ASANA « posture du berceau »

Hindol : berceau

 

– le pied est fixé à l’intérieur du bras fléchi, le coude est tenu par l’autre bras

–  le mollet est le plus paralel au sol possible

–  les épaules ouvertes et parallèles au sol

– “bercez” le pied délicatement vers la gauche et vers la droite

– en gardant la meme position penchez-vous légèrement en avant à l’expire et déclinez-vous en arrière à l’inspire

 

 

 

MANDUK ASANA « posture de la grenouille »

 

Manduk : grenouille

 

– le poids du corps sur les coudes et les genoux

– les chevilles touchent le sol, si possible les pieds se touchent

– bassin se place bien en avant des genoux

– attention à ne pas cambrer le dos et préserver les lombaires en gardant les muscles du dos activés

– la tête relâchée pour étirer la colonne vertébrale en longueur également

 

 

STUPA SARVANG ASANA  « posture du temple inversé » 

 

Stupa : temple

Sarva : tout 

Anga : membre

 

 

– installez vous d’abord dans Sarvangasana (la posture de la Chandelle) et ayant une base forte et stable formée par vos épaules et vos bras

– les jambes s’ouvrent avec la fléxion 90° dans les genoux

– ressentez comment la gravité fait retomber vos genoux de plus en plus bas avec chaque expire ce qui ouvre les articulations du bassin

– évitez de mettre trop de poids sur le cou

– si vous etes confortable dans la posture ajoutez des rotations du bassin : les cuisses restent parallèles au sol alors que les genoux se déplacent vers l’avant et vers l’arrière 

– pour sortir de la posture amenez d’abord les genoux vers le front et déroulez doucement pour vous allonger

 

 

 

ANANDA BAL ASANA « posture du bébé heureux »

 

Ananda : béatitude

Bala : bébé

 

– attrapez les parties externes des pieds

– les bras sont tendus

– la tête et le cou au sol

– genoux fléchis à 90°, jambes écartées au maximum

– balancez à gauche et à droite en gardant l’équilibre et en massant le dos

 

 

 

SUPTA GOMUKH ASANA « posture de la tête de vache allongée »

 

Supta : allongé, couché

Go : vache

Mukha : visage

 

– entrez dans la posture depuis Pavanmuktasana (la posture de Libération des vents)

– le dos reste bien aplati,  notamment la partie lombaire 

– les genoux sont fléchis à 90°, soyez attentif à ne pas forcer le mouvement dans l’articulation des genoux, mais travaillez surtout celles du bassin

– tenez vos pieds par leur partie extérieure et avec chaque expir approchez les vers le sol

– restez au moins 15-20 respirations, observez les tentions éventuelles dans les jambe et laissez les partir 

  

 

 

 

SUPTA BADDHA KON ASANA « posture du papillon couché »

 

Supta : allongé, couché

Baddha : relié

Kona : angle

 

– le sacrum bien collé au sol

– les pieds joints au plus près du périnée

– si le fait d’approcher les talons vers le périnée fait lever les genoux, ne les approchez pas trop

– la sangle peut être fixé pour tenir les pieds

– ouvrez l’aine à chaque expire

– sortez de la posture doucement en rapprochant tout d’abord les genoux

 

 

Détendez-vous et envoyez l’énergie de la pratique à votre intention personnelle liée au deuxième chakra.

 

 

Préparé par Maitri 

 

 

Yoga&Vedas vous remercie pour la compréhension des droits sur les visuels, si vous souhaitez les utiliser (internet, réseaux sociaux ou édition) nous vous prions de nous contacter au yoga.et.vedas@gmail.com afin d’établir un partenariat. 

8 comments on “18 asanas pour l’ouverture du bassin et la detox émotionnelle

  1. Merci pour cette très belle séance pour l’ouverture des hanches ! J’aime beaucoup ces postures !! Je pratique et enseigne aussi Gomukhasana qui me semble contribuer également à l’assouplissement des hanches. Bonnes pratiques à tous et à toutes,

    Claudia de YogaPassion

  2. Tridetti says:

    Je suis très contente de lire cet article complet car de temps en temps je participe à un cours nommé Bodybalance à la salle de sport que je fréquente et enfin j’ai les postures pour moi et je peux m’entraîner chez moi!merci,pour votre partage!vivez une merveilleuse journée,bien à vous Christine

  3. Brumier says:

    Magnifique je pense essayer cette pratique ce week-end et tout les mois de juillet et août
    Une question si noys sommes novice dans la discipline comment débuter
    Merci reste en attente de votre réponse
    Kawol

  4. Ender says:

    All is pure and perfect. Special thanks.

    Hepsi saf ve kusursuz. Özel teşekkürler.

  5. Paloma Gutierrez says:

    Bonjour,
    Merci pour cette agréable séance, j’ai déjà le bassin très soulagé. Mais côté émotions je suis très remuée après la séance de hier. C’est la deuxième semaine, et je voudrais avoir une idée de combien de temps je peux prolonger cette pratique hebdomadaire pour appaiser les émotions. Et si je peux renouveller durant la semaine les mêmes exercices ou vaut mieux d’autres ? Merci ! Vos exercices sont précieux pour moi qui pratique toute seule !

    1. admin says:

      Merci Paloma, vous pouvez faire cette pratique 1 fois par semaine, ou 20 min tous les jours.
      Maitri (l’éditrice de Yoga&Vedas et de cet article) donne des consultations concernant la pratique personelle du yoga, vous pouvez trouver plus ici :
      http://maitri.fr/category/cours-ateliers-yoga-maitri-individuel-collectif/

      Merci pour votre intérêt et à bientot

  6. lily says:

    Merci beaucoup pour votre article. Mon ostéo m’a dit que j’avais le psoas très tendu (en plus d’un intestin grêle faible énergétiquement). Combien de temps/secondes recommandez-vous de tenir chaque pose ? Merci d’avance

    1. admin says:

      Bonjour Lily, c’est bien de rester dans chaque postures au moins 10 respirations profondes, si vous pouvez plus c’est encore mieux, ça dépend de notre état et des postures qui ne sont pas toutes pareilles. belle pratique à vous!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *