D81 Om Tryambakam yajamahe

Je médite sur les trois yeux de la Réalité

Dont le parfum imprègne tous les êtres

De même que un concombre mûr est détaché de sa tige

Puis-je être libéré de la mort de mon corps et réaliser ma nature immortelle

Prix : 0.1
Quantité : -1+
Total : 0.1
Ajouter au panier
Ajoutée
En rupture de stock