Les trois brigands dans la foret de l’illusion

 

3 brigands foret illusion conte yoga&vedasIl était une fois un jeune homme appelé Deepak et qui se perdit dans la foret. Les brigands qui y habitaient, l’aperçurent et saisir l’occasion de le dérober de tout ce qu’il avait sur lui. 

Ils étaient déjà sur le point de partir mais l’un d’eux s’arrêta : “Ecoutez, mais pourquoi le laisser en vie? Il va se sauver et nous dénoncer! Coupons lui la tête!” 

Mais l’autre brigand l’interrompit : “Non, il vaut mieux tout simplement l’empêtrer avec une corde et le laisser sous un arbre pour qu’un lion ou un tigre le mange.”

Et ils firent ainsi.

Peu de temps après, Deepak vit le troisième brigand revenir. Il arriva en disant : “Laisse moi te libérer, j’ai pitié de toi”. 

Il coupa les cordes qui serraient le corps de Deepak.  Maintenant je vais t’aider à retrouver le chemin de chez toi” dit-il. 

Après un long chemin, tous deux arrivèrent sur une colline de laquelle Deepak pu deviner la silhouette de son village. Il était si reconnaissant au brigand qu’il l’invita chez lui : “Tu m’a sauvé la vie! Je ne trouve pas de mots pour te remercier ! Viens avec moi, je t’offre au moins à manger !” Mais le brigand refusa : “ Je ne peux pas y aller, dans ton village les gardiens m’attraperont avant même que j’arrive chez toi ”.

 

Cette parabole décrit d’une très belle manière les lois de notre cheminement.

La foret c’est le monde matériel. Le nom “Deepak” veut dire “flamme” ou “lumière”, c’est l’âme (ou atman dans le Yoga) qui s’est perdue en oubliant sa vrai nature. Le bien que Deepak s’est fait dérobé est la connaissance du Soi. Les trois brigands sont les trois Gunas (trois catégories du monde matériel) : le Tamas (Ignorance) essaie de tuer, le Rajas (Passion) serre fort avec les cordes les attachements au monde, et seulement Sattva (Bien-être) enlève les souffrances matérielles et montre le chemin vers l’Eveil Spirituel qui est le village. Mais même le Bien-être ne donne pas la libération complète et ne sera pas notre compagnon éternel. Il fera une partie du chemin avec nous mais, appartenant à la jungle du monde matériel il doit y rester. L’expérience du Divin, l’Eveil, dépasse toute notion de Bien-être qui ne fait que indiquer le chemin vers l’Absolu. 
Parabole raconté par Ramakrishna

 

Préparé par Maitri 

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *