Fermer le panier
Le panier est vide. Continuer vos achats
Mail
équipe
Partners
amis et collaborateurs
Mail
contact
Cart
0
Découvrez mantras, méditations, reportages sur notre chaine Youtube

inscrivez vous à la newsletter

JE PRATIQUE : cartes de yoga pour vous guider dans la pratique personnelle

Le projet “Je pratique” a la vocation de nous faire revenir à l’idée traditionnelle de la pratique du yoga qui depuis des siècles était une pratique personnelle et non collective. L’élève apprenait dans un premier temps avec un maître et ensuite s’éloignait dans sa «caverne» pour plonger dans son expérience. Le message du projet n’est pas que les cours collectifs ne sont pas nécessaires mais plutôt qu’une pratique personnelle est indispensable pour véritablement avancer sur le chemin du Yoga et goûter aux précieux moments de paix intérieure.

Bibliographie yogique

L`équipe de Yoga&Vedas est souvent interrogée à propos des références bibliographique qui servent de base aux articles. Voici une liste d`ouvrages aux quels nous faisons confiance. Nous allons l`enrichir au fur et à mesure. Bonne lecture à vous!

Retraite « Secrets du féminin sacré avec le Yoga et l'Ayurveda au Kerala » : 18 - 30 juillet 2018

Cette retraite insolite vous propose de découvrir divers aspects de la féminité avec l`exploration de la sagesse du Yoga, de l`Ayurveda et la psychologie védique. Apprendre et pratiquer des méthodes ancestrales sur la terre sacré du Kerala, la terre qui incarne par excellence l`énergie de la Mère Divine, rencontrer Amma dans son ashram à Amritapuri et recevoir sa bénédiction.

Stage «Yoga dans l'Himalaya» : 7 - 22 avril 2018

Le séjour «Yoga dans l`Himalaya» est une opportunité de vivre une expérience de transformation, d`approfondir votre pratique du yoga et de la méditation. Les rencontres avec des sadhus et des yogis de l`Himalaya sur un itinéraire vers les temples ancestraux vous conduiront sans doute plus près de vous-mêmes. Regardez la VIDEO ici.

Phytothérapie ayurvédique

La phytothérapie ayurvédique est fondamentalement différente de la phytothérapie Occidentale. Selon le principe d`Ayurvéda qui s`occupe de la personne et non pas de la maladie, le choix des plantes sera fait en fonction de la constitution et les doshas à équilibrer. Il n`est pas donné une même plante pour tout le monde. Voici les recommandations détaillées sur les principes du choix des plantes : quelle saveur, à quel moment de la journée, sous quelle forme et même dans quel récipient?

Agni : le feu digestif dans l'Ayurveda

L`Ayurvéda désigne l`énergie de la digestion et du métabolisme par le concept agni . Agni ou feu digestif est responsable de la digestion des aliments, de leur transformation et de l`absorption des nutriments présents dans les aliments. Il rend les aliments assimilables par l`organisme. Il détruit les agents pathogènes. Grâce à Agni, la nourriture peut se transformer en énergie.

Nada Yoga : connexion sacré par le son et le chant des mantras

Aujourd`hui, le Nada Yoga commence doucement à se faire connaitre. Mais sait-on vraiment de quoi il s`agit ? Sri Hanuman, Maitre de Nada Yoga, pratique et transmet cette voie spirituelle depuis de nombreuses années en Occident, notamment en France où il réside. Lors d`un stage qu`il anime chaque année en Alsace, il nous a fait part de quelques-uns de ses éclairages sur ce sujet passionnant.

Shankha prakshalana : détox yogique du systeme digestif et des intestins

Rendre votre corps aussi pur qu`un coquillage : voici le sens de cette méthode yogique ancestrale, shankha signifiant « coquillage » et prakshalana « laver entièrement ». Quand on pratique les postures du yoga et surtout le pranayama, il faut s`assurer que nous ne remuons pas les toxines accumulées depuis des années. Saucha, ou la pureté, est l`un des piliers de la vie yogique. Cette technique détox simple et très puissante nous donne la sensation de légèreté aussi bien corporelle qu`énergétique, rend notre corps plus souple et le mental purifié des émotions réprimées.

Kitchari, le pilier de la cuisine ayurvédique

KITCHARI05

Lorsque les colons débarquent sur le continent indien, ils découvrent une nouvelle culture culinaire : végétarienne et dépourvue d’artifices. Le kitchari devient alors le plat symbolique de la nourriture indienne. Certains empereurs l’utilisent lors du jeûn et des jours maigres. Les colons anglais s’inspirent du kitchari, le « kedgeree » et pour réaliser un porridge salé, incontournable du petit-déjeuner anglais.

Le kitchari est un plat emblématique, base de la cuisine indienne. Composé de céréales « riz complet », légumineuses « haricots mungo », épices et ghee (beurre clarifié indien), il est la nourriture du peuple, ou encore consommé par les moines. On le retrouve aussi dans les ashrams (monastères de l’Inde) et est surtout indiqué comme plat de guérison en Ayurveda.

Les bienfaits des haricots mungo

Originaire des Indes, le haricot mungo est aussi appelé « soja vert ». C’est une légumineuse fabuleuse car très riche en protéines et en micro-nutriments.  Le soja vert contient de nombreuses vitamines du groupe A, B, C et des oligo-éléments importants (oméga 3, 6 et 9, phosphore, sodium et potassium). Ils sont les seuls haricots qui absorbent l’air dans le ventre, ainsi ils évitent les ballonnements et sont recommandés dans les assiettes des constitutions de types “Vata”.

Base de la diététique Ayurvédique

Le kitchari est utilisé pour aider à la détoxication en Ayurveda. On le retrouve lors des repas durant les cures de purification « Panchakarma », il peut être prescrit pendant un traitement ou être pris en convalescence après une cure. Composé de riz et de haricots mungo en quantité équivalente, il en résulte un plat énergique et dépuratif. Riche en protéines et en glucides, il est facilement digeste et permet une bonne absorption des nutriments. Le kitchari nourrit tout en mettant le corps au repos. En Ayurveda, c’est un plat dit « tridoshique », (qui équilibre les trois doshas). Le kitchari est adaptable en fonction de la saison et de la constitution de chacun. 

Un ajustement des épices en fonction de la prakriti ou vikriti 

Équilibrer (réduire) Vata

  • Huile de sésame
  • Curcuma
  • Cardamome moulue
  • Asafoetida (hing) 
  • Gingembre sec moulu
  • Pipali
  • Noix de muscade

Équilibrer (réduire) Pitta

  • Ghee
  • Curcuma
  • Cardamome
  • Cumin
  • Coriandre
  • Fenugrec
  • Fenouil

Équilibrer (réduire) Kapha

  • Poivre long (pipali)
  • Poivre noir 
  • Gingembre sec

 

vata-pitta-kapha-doshas-elements-yogavedas

 

 

Recette

 

Pour 4 personnes

Trempage : 4 heures 

Préparation : 20 minutes 

Cuisson : 25 minutes

 

Ingrédients :

  • Haricots Mungo concassés : 150g (4 heures 
  • Riz complet : 150g
  • 4 c à s d’huile de sésame ou de ghee 
  • 1 c à c de fenugrec
  • 1 c à c de graines de moutarde brune
  • 1 c à c de graines de cumin
  • 1 poignée de noix de cajou
  • 1 poignée de raisins secs
  • Curcuma : 1 c à s
  • Piment moulu : 1/2 c à c
  • Clous de girofle : 3/4 
  • Cardamome : 2 gousses 
  • Gingembre frais : 1 beau morceau
  • Anis étoilé : 1 pièce
  • Poudre de coriandre : 2 c à c 
  • Poivre noir : 1 c à c
  • Oignon : 1 pièce 
  • 100g de carottes
  • 100g de haricots (vert ou blanc)
  • 100g de courgettes 
  • Coriandre fraîche pour garnir
  • 2 c à c de sel de roche
  • Eau : 1, 5 litre

 

 

 

Préparation

  • Laisser tremper les haricots mungo pendant 4 heures

 

KITCHARI95

 

 

  • Préparer tous les ingrédients

 

KITCHARI97

KITCHARI99

KITCHARI00

 

  • Éplucher et tailler les légumes en petit dés
  • Couper les haricots en petits morceaux
  • Rincer le riz plusieurs fois
  • Dans une grande sauteuse, mettre les épices pour faire le “Vaghar” (fenugrec, graines de moutarde, graines de cumin) dans l’huile de sésame chaude, laisser blondir quelques minutes.
  • Ajouter curcuma, clous de girofle, gousses de cardamone, gingembre frais, anis étoilé et coriandre en poudre. Faire revenir. 
  • Faire suer l’oignon avec les épices, ajouter raisins et noix de cajou, mélanger. 
  • Ajouter les légumes, mélanger, délayer avec un verre d’eau et mélanger à nouveau. 
  • Ajouter le riz et les haricots.
  • Mouiller avec un litre et demi d’eau 
  • Couvrir et faire cuire à feu moyen pendant 25 minutes à 30 minutes
  • Assaisonner sel et poivre. 
  • Le kitchari est prêt lorsque toute l’eau est absorbée. Vous pouvez ajouter de l’eau si vous souhaitez une consistance plus liquide, il sera plus digeste.
  • Servir avec de la coriandre fraîche

 

KITCHARI01

DRESSAGE KITCHARI 3 (1 sur 3) 

Préparé par Vinciane Bisson

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *