Fermer le panier
Le panier est vide. Continuer vos achats
Mail
équipe
Partners
amis et collaborateurs
Mail
contact
Cart
0
Découvrez mantras, méditations, reportages sur notre chaine Youtube

inscrivez vous à la newsletter

Comment se crée la maladie selon l’Ayurveda

Le but de l`Ayurvéda est de préserver la vie, de prévenir la maladie. L`Ayurvéda s`occupe de la personne, non pas de la maladie ; elle s`intéresse aux causes et non pas aux symptômes. Selon l`Ayurvéda, la santé est ordre, la maladie est désordre. Selon l`Ayurvéda, la maladie est une manifestation du déséquilibre. La maladie s`incarne sur le plan physique mais aussi spirituel, émotionnel et psychologique. Comment cela se passe concrètement?

JE PRATIQUE : cartes de yoga pour vous guider dans la pratique personnelle

Le projet “Je pratique” a la vocation de nous faire revenir à l’idée traditionnelle de la pratique du yoga qui depuis des siècles était une pratique personnelle et non collective. L’élève apprenait dans un premier temps avec un maître et ensuite s’éloignait dans sa «caverne» pour plonger dans son expérience. Le message du projet n’est pas que les cours collectifs ne sont pas nécessaires mais plutôt qu’une pratique personnelle est indispensable pour véritablement avancer sur le chemin du Yoga et goûter aux précieux moments de paix intérieure.

Kirtan : la magie et la puissance du Bhakti yoga

Aujourd`hui le chant du kirtan prends de plus en plus de place chez les chercheurs spirituels et les praticiens du yoga. Pratiqué dans les temples et les communautés en Inde depuis les millénaires, de nos jours les kirtans sont devenus extrêmement populaires sur youtube. Faire s`exprimer son âme c’est la seule chose qui compte. A la différence du chant des mantras pour le kirtan les codes s`effacent au profit de l`ouverture du coeur !

Chapatis verts

On entend souvent "évitez de manger du pain" ... mais par quoi peut on le remplacer? Les chapatis est une alternative saine et extrêmement facile à réaliser en 10 minutes avec le minimum d`ingredients. Particulièrement digestes parce qu`ils ne contiennent de levure ni de gras, et doivent mangés immédiatement après avoir été cuites, ils le méritent pleinement!

Formation cértifiante 100h « Asanas avancés, mantra yoga et les sutras de Patanjali » à Auroville / 14 - 28 aout 2018

Vous pratiquez ou même enseignez le Yoga depuis un certain temps mais cherchez plus d`inspiration, plus d`authenticité, de variété posturale, de pratiques énergétiques, de compréhension de philosophie, plus de profondeur ? Cette formation est pour vous!

Bandhas et leurs fonctions dans le travail avec l’énergie

Dans la pratique yogique de Pranayama (travail avec le souffle) les bandhas ont un role crucial. Les bandhas, terme qui peut être traduit comme verrouillages énergétiques, au niveau corporel ils représentent des contractions ou ligatures des muscles afin d`orienter le prana ou de bloquer son mouvement.

Retraite « Secrets du féminin sacré avec le Yoga et l'Ayurveda au Kerala » : 18 - 30 juillet 2018

Cette retraite insolite vous propose de découvrir divers aspects de la féminité avec l`exploration de la sagesse du Yoga, de l`Ayurveda et la psychologie védique. Apprendre et pratiquer des méthodes ancestrales sur la terre sacré du Kerala, la terre qui incarne par excellence l`énergie de la Mère Divine, rencontrer Amma dans son ashram à Amritapuri et recevoir sa bénédiction.

Formation cértifiante 100h « Yogathérapie, guérison par les mantras et l'étude des chakras » à Auroville / 14 - 28 novembre 2018

Vous avez beaucoup entendu parler des pouvoir guérisseur du yoga et souhaitez appliquer ces pratiques ancestrales sur vous ? Ou peut être vous enseignez le yoga et avez envie d`inclure une dimension thérapeutique dans vos cours? Vous cherchez une approche de Yogathérapie complète et authentique qui ne se limite pas au travail postural? Cet intensif est pour vous!

Cuisinez, remerciez et appréciez

 

 

cuisiner, remercier, apprecier bio couvertureSelon la conception védique la destination de la nourriture est non seulement de nourrir nos tissus par des vitamines, protéines, mais surtout de nourrir nos corps subtils, corps énergétiques, car nous en sommes dépendants beaucoup plus que l’on ne croit !

 

Personne ne va contester qu’un plat préparé à la maison par quelqu’un qui nous aime aura plus de goût que le même plat commandé dans un restaurent. Mais pourquoi ? La tradition védique explique la fameuse mais assez abstraite en occident expression « préparé avec amour » par l’énergie subtile que chaque action et chaque fruit d’action porte. Cette énergie dépend des intentions qu’on y met.

 

 

Trois règles fondamentales données par les Védas :

 

1. Ne pas goûter la nourriture pendent qu’on cuisine.

2. Remercier avant de manger ou boire quoi que ce soit.

3. Etre concentré sur les goûts des plats et de préférence ne pas parler.

 

 

Cuisinez

 

cuisiner, remercier, apprecier bio 1Il est très important qui et avec quelle intention cuisine. La nourriture absorbe toutes nos pensées et émotions et tisse ainsi le corps subtile, l’aura si vous voulez, du repas. Il est prouvé que si on donne à une personne de la nourriture bénite (prasad) avec le temps cette personne va développer le goût pour les recherches spirituelles. Et au contraire, les cas d’indigestion ont été constatés dans les situations où les cuisiniers d’un restaurant se disputaient au travail. Par ailleurs aucune trace de toxines n’a pas été trouvée dans les analyses chimiques. Vous pouvez méditer et faire des diverses pratiques pendent des années, mais si vous manger même de temps en temps des repas préparés avec l’énergie de jalousie, de colère ou de peur votre consciente et votre karma vont s’assombrir.

 

Pourquoi  ne pas goûter la nourriture pendant qu’on cuisine ? Deux raisons :

 

1. Quand on goûte même une toute petite portion, on consomme toute l’énergie du plat ce qui fait que le reste devient « les restes ». On ne doit pas ni servir aux autres, ni remercier pour les restes. Goûter pendent qu’on cuisine c’est comme ôter la virginité à une jeune fille avant le mariage.

 

2. Souvent ce qui nous pousse à goûter c’est l’énergie de concupiscence, l’envie de savourer, dans ce cas là, tout le repas se charge de l’énergie de convoitise se qui n’aide pas du tout sur un chemin spirituel.

 

 

Remerciez

Zen yoga hands

 

Avant de commencer à manger il faut obligatoirement rendre la gratitude à toutes les énergies divines avec lesquelles tout dans l’Univers est fait, c’est à dire les 5 éléments : la terre, l’eau, le feu, l’air, l’éther, et remercier toutes les personnes qui ont fait pousser, transporté, vendu et préparé votre repas. Vous chargez ainsi les plats d’amour. Si vous remerciez régulièrement votre nourriture, il vous sera très facile et même naturel de devenir végétarien et suivre le chemin de la non violence (ahimsa).

 

Dans la tradition védique, il existe deux possibilités : chanter ou prononcer un mantra ou proposer la nourriture à votre image du Divin avec la demande d’accepter et bénir les plats.

 

Les deux principaux mantras :

 

Brahmarpanam Brahma Havir
Brahmagnau Brahmana Hutam
Brahmaiva Tena Ghantavyam
Brahmakarma Samadhinaha

 

Ecouter ce mantra

 

La création toute entière est une manifestation du Divin, qui est la conscience cosmique même.

L’action d’accomplir une offrande est le Divin, la nourriture offerte elle-même est le Divin.

Le feu est le Divin et celui qui fait l’offrande est le Divin.

Celui qui voit le Divin dans toutes les actions atteindra le Divin.

 

OM Pranaya Swaha,

OM Apanaya Swaha,

OM Samanaya Swaha,

OM Udanaya Swaha

OM Vyanaya Swaha

 

Ecouter ce mantra

 

Salutation aux 5 principes de vie – Prana, Apana, Samana, Udana et Vyana.

 

Vous pouvez également vous faire votre propre texte et le répéter (à voix haute ou mentalement) à chaque occasion. Dans certains cas, cela peut être même mieux, car nous agissons avec notre propre sincérité.

 

 

Appréciez

 

Woman eating pasta close up shoot

Comme la nourriture nous apporte non seulement des aliments nutritifs mais également l’information énergétique et il est très important de se concentrer sur le goût. Le processus de consommation peut être caractérisé comme « in » alors que des conversations et toutes actions verbales comme « out », ne faites pas les deux en même temps ! Rester silencieux et mâcher longtemps permet la seine digestion physiologique et surtout mentale. Dans les pays orientaux existe même le proverbe « celui qui mâche longtemps, vit longtemps ». Avalez la nourriture que quand vous avez réellement apprécié toute la richesse du bouquet des goûts. Sachez que vous avalez avec le repas tout ce qui émerge autour : soit il des discussions des autres ou la radio. Evitez de manger dans les lieux publics : dans des gares, des hôpitaux, dans le transport, cela devient très facile à éviter quand vous vous imaginez en train d’avaler toutes les pensées flottantes autour !

 

Mettez en pratique

 

Bien sûr, le premier principe du yoga « le moment, le lieu, les circonstances » nous donne de la place pour des compromis. Mais gardez juste la conscience que nous sommes faits de ce que nous mangeons, y compris les énergies et essayez de manger aussi riche que cela est possible pour vous !

 

Préparé par Maitri 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *