Fermer le panier
Le panier est vide. Continuer vos achats
Mail
équipe
Partners
amis et collaborateurs
Mail
contact
Cart
0
Découvrez mantras, méditations, reportages sur notre chaine Youtube

inscrivez vous à la newsletter

JE PRATIQUE : cartes de yoga pour vous guider dans la pratique personnelle

Le projet “Je pratique” a la vocation de nous faire revenir à l’idée traditionnelle de la pratique du yoga qui depuis des siècles était une pratique personnelle et non collective. L’élève apprenait dans un premier temps avec un maître et ensuite s’éloignait dans sa «caverne» pour plonger dans son expérience. Le message du projet n’est pas que les cours collectifs ne sont pas nécessaires mais plutôt qu’une pratique personnelle est indispensable pour véritablement avancer sur le chemin du Yoga et goûter aux précieux moments de paix intérieure.

Retraite « Secrets du féminin sacré avec le Yoga et l'Ayurveda au Kerala » : 18 - 30 juillet 2018

Cette retraite insolite vous propose de découvrir divers aspects de la féminité avec l`exploration de la sagesse du Yoga, de l`Ayurveda et la psychologie védique. Apprendre et pratiquer des méthodes ancestrales sur la terre sacré du Kerala, la terre qui incarne par excellence l`énergie de la Mère Divine, rencontrer Amma dans son ashram à Amritapuri et recevoir sa bénédiction.

Stage «Yoga dans l'Himalaya» : 7 - 22 avril 2018

Le séjour «Yoga dans l`Himalaya» est une opportunité de vivre une expérience de transformation, d`approfondir votre pratique du yoga et de la méditation. Les rencontres avec des sadhus et des yogis de l`Himalaya sur un itinéraire vers les temples ancestraux vous conduiront sans doute plus près de vous-mêmes. Regardez la VIDEO ici.

Bibliographie yogique

L`équipe de Yoga&Vedas est souvent interrogée à propos des références bibliographique qui servent de base aux articles. Voici une liste d`ouvrages aux quels nous faisons confiance. Nous allons l`enrichir au fur et à mesure. Bonne lecture à vous!

Phytothérapie ayurvédique

La phytothérapie ayurvédique est fondamentalement différente de la phytothérapie Occidentale. Selon le principe d`Ayurvéda qui s`occupe de la personne et non pas de la maladie, le choix des plantes sera fait en fonction de la constitution et les doshas à équilibrer. Il n`est pas donné une même plante pour tout le monde. Voici les recommandations détaillées sur les principes du choix des plantes : quelle saveur, à quel moment de la journée, sous quelle forme et même dans quel récipient?

Agni : le feu digestif dans l'Ayurveda

L`Ayurvéda désigne l`énergie de la digestion et du métabolisme par le concept agni . Agni ou feu digestif est responsable de la digestion des aliments, de leur transformation et de l`absorption des nutriments présents dans les aliments. Il rend les aliments assimilables par l`organisme. Il détruit les agents pathogènes. Grâce à Agni, la nourriture peut se transformer en énergie.

Nada Yoga : connexion sacré par le son et le chant des mantras

Aujourd`hui, le Nada Yoga commence doucement à se faire connaitre. Mais sait-on vraiment de quoi il s`agit ? Sri Hanuman, Maitre de Nada Yoga, pratique et transmet cette voie spirituelle depuis de nombreuses années en Occident, notamment en France où il réside. Lors d`un stage qu`il anime chaque année en Alsace, il nous a fait part de quelques-uns de ses éclairages sur ce sujet passionnant.

Shankha prakshalana : détox yogique du systeme digestif et des intestins

Rendre votre corps aussi pur qu`un coquillage : voici le sens de cette méthode yogique ancestrale, shankha signifiant « coquillage » et prakshalana « laver entièrement ». Quand on pratique les postures du yoga et surtout le pranayama, il faut s`assurer que nous ne remuons pas les toxines accumulées depuis des années. Saucha, ou la pureté, est l`un des piliers de la vie yogique. Cette technique détox simple et très puissante nous donne la sensation de légèreté aussi bien corporelle qu`énergétique, rend notre corps plus souple et le mental purifié des émotions réprimées.

La souris de la vie matérielle

 

sadhu conte vedique gange himalaya veda yogaIl était une fois un yogi qui vivait au bord du Gange. Il passait toute la journée en méditation. A l’aube et au couché du soleil il récitait des mantras. Malgré sa vie extrêmement ascétique et il était profondément heureux car il maîtrisait son mental. Des envies ne surgissaient ni dans sa tête ni dans son corps. Il vivait en harmonie avec la nature et les êtres autour. Son cœur était rempli d’amour. Des pèlerins et des villageois lui apportaient le peu de nourriture qui lui suffisait pour maintenir son énergie. Il brillait de gratitude pour la moindre chose qu’on lui offrait. Sa seule possession (et préoccupation) était sa kaupina (le slip yogique) qu’il lavait dans l’eau pure du Gange tous les jours.

 

Une fois en s’approchant de sa kaupina qui séchait au soleil le yogi s’est aperçu qu’une petite souris y rongeait un grand trou. Comme c’était son seul vêtement le yogi s’est dit : «  Je dois gérer cela car une kaupina avec ce trou n’a absolument aucun sens » ! Et le lendemain le yogi a demandé aux garçons du village de lui amener un chat.

 

Le mental du yogi s’est calmé, il n’était plus inquiet pour son vêtement. Il s’est installé pour la méditation. Mais après quelques heures le chat est venu se frotter contre le corps maigre du yogi. Le cœur de yogi s’est rempli de compassion : « Bien sûr, comment ai-je pu oublier ? Tu veux manger ? » Le yogi s’est dit qu’il devrait avoir une vache qui donnerait du lait pour nourrir le chat. Comment autrement préserver sa kaupina des attaques de la souris ? En quelques jours les habitants du village ont appris cela et lui ont offert une vache. Yogi était satisfait. « Maintenant enfin je vais pouvoir méditer tranquillement » s’est dit il.

 

Mais très vite la vache a commencé à beugler pour demander de l’herbe. « Elle a raison, je dois l’amener à une prairie, autrement comment pourra t elle donner du lait pour que je nourrisse le chat qui protège ma kaupina de la souris ? ». Maintenant tous les jours le yogi amenait la vache à la prairie. Chaque matin il consacrait 2 heures pour traire la vache et nourrir le chat. Il n’avait de temps pour méditer et chanter ses mantras que le soir.

 

Après un mois de cette vie il se dit : « Ça ne va pas du tout. Je ne peux pas passer ma vie à faire tout ça ! Il vaut mieux que je me marie comme ça ma femme s’occupera des animaux et j’aurais enfin du temps pour méditer ». Il s’en est allé au village et  s’est marié avec une jeune et très belle fille.

 

Malgré ses aspirations le yogi n’avait pas plus de temps pour la méditation, bien au contraire ! Le premier soir après le mariage sa jeune femme lui a annoncé qu’elle ne pouvait pas dormir dehors et qu’il devait lui construire une maisonnette. Après il a fallu une grange pour la vache. Et ensuite ils ont eu des enfants, il fallait s’occuper du potager pour avoir des légumes. Quand ses filles ont grandi elles ont commencé à demander de leur acheter des saris, des bijoux. Le pauvre yogi n’avait plus qu’un jour par semaine pour sa pratique spirituelle !  

 

Un jour le yogi regardait le Gange et il s’est souvenu du jour où il a vu la souris ronger le trou dans sa kaupina. Il s’est rappelé de la paix qui régnait dans son cœur et de la dévotion pour le Suprême qu’il avait perdu depuis longtemps. Il regardait le Gange couler sans s’arrêter une seconde et il se rendit compte qu’il gaspillait le temps précieux de sa courte vie pour gérer des préoccupations de son mental et satisfaire ses attachements.

 

Des larmes lui ont obscurci la vue. Il a enlevé tout son vêtement, il a laissé sa femme et ses enfants qui étaient déjà adultes et en gardant seulement la kaupina qu’il portait depuis toujours il s’est isolé loin dans les montagnes d’Himalaya.

 

Préparé par Maitri 

One comment on “La souris de la vie matérielle

  1. JACQUELINE says:

    une très belle leçon de vie simple et sans superflu avec seulement l’essentiel
    à méditer…………………….

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *