Fermer le panier
Le panier est vide. Continuer vos achats
Mail
équipe
Partners
amis et collaborateurs
Mail
contact
Cart
0
Découvrez mantras, méditations, reportages sur notre chaine Youtube

inscrivez vous à la newsletter

Comment se crée la maladie selon l’Ayurveda

Le but de l`Ayurvéda est de préserver la vie, de prévenir la maladie. L`Ayurvéda s`occupe de la personne, non pas de la maladie ; elle s`intéresse aux causes et non pas aux symptômes. Selon l`Ayurvéda, la santé est ordre, la maladie est désordre. Selon l`Ayurvéda, la maladie est une manifestation du déséquilibre. La maladie s`incarne sur le plan physique mais aussi spirituel, émotionnel et psychologique. Comment cela se passe concrètement?

JE PRATIQUE : cartes de yoga pour vous guider dans la pratique personnelle

Le projet “Je pratique” a la vocation de nous faire revenir à l’idée traditionnelle de la pratique du yoga qui depuis des siècles était une pratique personnelle et non collective. L’élève apprenait dans un premier temps avec un maître et ensuite s’éloignait dans sa «caverne» pour plonger dans son expérience. Le message du projet n’est pas que les cours collectifs ne sont pas nécessaires mais plutôt qu’une pratique personnelle est indispensable pour véritablement avancer sur le chemin du Yoga et goûter aux précieux moments de paix intérieure.

Kirtan : la magie et la puissance du Bhakti yoga

Aujourd`hui le chant du kirtan prends de plus en plus de place chez les chercheurs spirituels et les praticiens du yoga. Pratiqué dans les temples et les communautés en Inde depuis les millénaires, de nos jours les kirtans sont devenus extrêmement populaires sur youtube. Faire s`exprimer son âme c’est la seule chose qui compte. A la différence du chant des mantras pour le kirtan les codes s`effacent au profit de l`ouverture du coeur !

Chapatis verts

On entend souvent "évitez de manger du pain" ... mais par quoi peut on le remplacer? Les chapatis est une alternative saine et extrêmement facile à réaliser en 10 minutes avec le minimum d`ingredients. Particulièrement digestes parce qu`ils ne contiennent de levure ni de gras, et doivent mangés immédiatement après avoir été cuites, ils le méritent pleinement!

Formation cértifiante 100h « Asanas avancés, mantra yoga et les sutras de Patanjali » à Auroville / 14 - 28 aout 2018

Vous pratiquez ou même enseignez le Yoga depuis un certain temps mais cherchez plus d`inspiration, plus d`authenticité, de variété posturale, de pratiques énergétiques, de compréhension de philosophie, plus de profondeur ? Cette formation est pour vous!

Bandhas et leurs fonctions dans le travail avec l’énergie

Dans la pratique yogique de Pranayama (travail avec le souffle) les bandhas ont un role crucial. Les bandhas, terme qui peut être traduit comme verrouillages énergétiques, au niveau corporel ils représentent des contractions ou ligatures des muscles afin d`orienter le prana ou de bloquer son mouvement.

Retraite « Secrets du féminin sacré avec le Yoga et l'Ayurveda au Kerala » : 18 - 30 juillet 2018

Cette retraite insolite vous propose de découvrir divers aspects de la féminité avec l`exploration de la sagesse du Yoga, de l`Ayurveda et la psychologie védique. Apprendre et pratiquer des méthodes ancestrales sur la terre sacré du Kerala, la terre qui incarne par excellence l`énergie de la Mère Divine, rencontrer Amma dans son ashram à Amritapuri et recevoir sa bénédiction.

Stage «Yoga dans l'Himalaya» : 7 - 22 avril 2018

Le séjour «Yoga dans l`Himalaya» est une opportunité de vivre une expérience de transformation, d`approfondir votre pratique du yoga et de la méditation. Les rencontres avec des sadhus et des yogis de l`Himalaya sur un itinéraire vers les temples ancestraux vous conduiront sans doute plus près de vous-mêmes. Regardez la VIDEO ici.

La souris de la vie matérielle

 

sadhu conte vedique gange himalaya veda yogaIl était une fois un yogi qui vivait au bord du Gange. Il passait toute la journée en méditation. A l’aube et au couché du soleil il récitait des mantras. Malgré sa vie extrêmement ascétique et il était profondément heureux car il maîtrisait son mental. Des envies ne surgissaient ni dans sa tête ni dans son corps. Il vivait en harmonie avec la nature et les êtres autour. Son cœur était rempli d’amour. Des pèlerins et des villageois lui apportaient le peu de nourriture qui lui suffisait pour maintenir son énergie. Il brillait de gratitude pour la moindre chose qu’on lui offrait. Sa seule possession (et préoccupation) était sa kaupina (le slip yogique) qu’il lavait dans l’eau pure du Gange tous les jours.

 

Une fois en s’approchant de sa kaupina qui séchait au soleil le yogi s’est aperçu qu’une petite souris y rongeait un grand trou. Comme c’était son seul vêtement le yogi s’est dit : «  Je dois gérer cela car une kaupina avec ce trou n’a absolument aucun sens » ! Et le lendemain le yogi a demandé aux garçons du village de lui amener un chat.

 

Le mental du yogi s’est calmé, il n’était plus inquiet pour son vêtement. Il s’est installé pour la méditation. Mais après quelques heures le chat est venu se frotter contre le corps maigre du yogi. Le cœur de yogi s’est rempli de compassion : « Bien sûr, comment ai-je pu oublier ? Tu veux manger ? » Le yogi s’est dit qu’il devrait avoir une vache qui donnerait du lait pour nourrir le chat. Comment autrement préserver sa kaupina des attaques de la souris ? En quelques jours les habitants du village ont appris cela et lui ont offert une vache. Yogi était satisfait. « Maintenant enfin je vais pouvoir méditer tranquillement » s’est dit il.

 

Mais très vite la vache a commencé à beugler pour demander de l’herbe. « Elle a raison, je dois l’amener à une prairie, autrement comment pourra t elle donner du lait pour que je nourrisse le chat qui protège ma kaupina de la souris ? ». Maintenant tous les jours le yogi amenait la vache à la prairie. Chaque matin il consacrait 2 heures pour traire la vache et nourrir le chat. Il n’avait de temps pour méditer et chanter ses mantras que le soir.

 

Après un mois de cette vie il se dit : « Ça ne va pas du tout. Je ne peux pas passer ma vie à faire tout ça ! Il vaut mieux que je me marie comme ça ma femme s’occupera des animaux et j’aurais enfin du temps pour méditer ». Il s’en est allé au village et  s’est marié avec une jeune et très belle fille.

 

Malgré ses aspirations le yogi n’avait pas plus de temps pour la méditation, bien au contraire ! Le premier soir après le mariage sa jeune femme lui a annoncé qu’elle ne pouvait pas dormir dehors et qu’il devait lui construire une maisonnette. Après il a fallu une grange pour la vache. Et ensuite ils ont eu des enfants, il fallait s’occuper du potager pour avoir des légumes. Quand ses filles ont grandi elles ont commencé à demander de leur acheter des saris, des bijoux. Le pauvre yogi n’avait plus qu’un jour par semaine pour sa pratique spirituelle !  

 

Un jour le yogi regardait le Gange et il s’est souvenu du jour où il a vu la souris ronger le trou dans sa kaupina. Il s’est rappelé de la paix qui régnait dans son cœur et de la dévotion pour le Suprême qu’il avait perdu depuis longtemps. Il regardait le Gange couler sans s’arrêter une seconde et il se rendit compte qu’il gaspillait le temps précieux de sa courte vie pour gérer des préoccupations de son mental et satisfaire ses attachements.

 

Des larmes lui ont obscurci la vue. Il a enlevé tout son vêtement, il a laissé sa femme et ses enfants qui étaient déjà adultes et en gardant seulement la kaupina qu’il portait depuis toujours il s’est isolé loin dans les montagnes d’Himalaya.

 

Préparé par Maitri 

One comment on “La souris de la vie matérielle

  1. JACQUELINE says:

    une très belle leçon de vie simple et sans superflu avec seulement l’essentiel
    à méditer…………………….

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *